• Ecole Créactive

Paroles d'enfants


Ils ont testé l'école démocratique. Témoignages.


"L'année que j'ai passée en tant qu'élève à l'école Créactive, après une année de CNED, a été révélatrice. Elle m'a aidée à reprendre conscience de mes connaissances et compétences et à les mettre en pratique. L'école m'a aussi appris à fixer des objectifs précis et réalisables au sein d'un cadre bienveillant qui permet d'acquérir la confiance en soi nécessaire pour mener à bien ses projets.

L'école Créactive donne les clés pour une entrée dans le monde adulte en pleine conscience et confiance."

- Fiona, 18 ans

"Je suis bien dans l'école parce que je me suis fait plein de copines, des grandes et des petites."

- Elya, 4 ans

"Je suis arrivé à l'école à 13 ans, et je trouve que l'autonomie est un des plus grands points positifs de l'école démocratique. Pour des études supérieures, les fac et certains métiers, c'est une qualité recherchée. Pour les élèves de primaires ou collèges (lycées, je ne sais pas), l'autonomie n'est pas favorisée : on travaille sous surveillance, on est forcés (parents, professeurs...), on a du mal à s'organiser.

Moi-même, mon autonomie m'a beaucoup aidé et m'a permis de rester motivé, et je sais que l'autonomie que j'ai gagné me servira pour la suite."

- Yael, 14 ans

"Je suis à l'école Créactive depuis 2 ans et demi et il y a beaucoup de choses que j'aime dans cette école : les sorties, la liberté de faire autant de loisirs créatifs que je veux, de cuisiner, de coudre de faire du sport ou profiter de la nature, de discuter avec mes amis... et de faire de temps en temps quelques exercices de maths, parce que j'aime bien les maths ! Respecter les règles de vie n'est pas quelque chose de difficile pour moi. Le règlement intérieur est facile à comprendre et on peut le faire évoluer.

Finalement, cette école m'a rendue plus curieuse et plus confiante. Je sais que je peux tout réussir en faisant des efforts !"

- Julie 11 ans

"En arrivant dans cette école, je n'avais pas de projet précis, et je ne savais pas que ça allait avoir un grand impact dans ma vie. La première année, j'ai surtout passé du temps avec mes amis, et testé tout ce qui se trouvait dans l'école, pour en comprendre le fonctionnement (conseil d'école, conseil de justice, certificats, commissions...). J'ai commencé à prendre des responsabilités. A partir de la deuxième année, j'avais envie d'avancer sur mon projet professionnel (dans le domaine de l'informatique), et j'ai décidé de préparer un bac scientifique, qui correspondait bien à ce que je voulais. Je n'avais pas étudié depuis 2 ans et demi, parce qu'on m'y obligeait et que ça ne me plaisait pas. Mais là, je travaille beaucoup... mais par envie. Je me suis rendue compte de l'ampleur de la tâche, mais je ne baisserai pas les bras. J'arrive à m'organiser, et j'avance. Depuis janvier, j'ai encore affiné mon projet professionnel, qui allie ma passion pour le dessin et les jeux vidéos : je veux devenir modélisatrice de jeux vidéo."

- Manuela, 16 ans

"J'aime qu'on n'ait pas de devoir, qu'on puisse choisir de manger quand on a faim, et qu'on soit libres, alors que dans mon ancienne école je n'arrivais pas à m'intégrer et je me sentais triste."

- Mélina, 10 ans

"Je suis venue dans cette école car en seconde, il y avait beaucoup trop de devoirs, ce qui m'aurait empêché de pratiquer toutes activités sportives le soir après l'école.

Je trouve que cette école est super du point de vue des heures des repas (liberté de manger quand on veut).

Comme c'est ma première année, je n'ai pas encore beaucoup d'impressions personnelles, mais j'ai quand même pu voir que cette école me plaît car on avance dans le travail à son rythme.

Ce qui est bien aussi, c'est que l'on peut faire autant de stages que l'on veut dans l'année, et pratiquer les activités que l'on aime (pour moi, la pâtisserie par exemple)."

- Elisa, 15 ans

"Pour moi, l'école, ça toujours été difficile. Je n'aimais pas la classe et pas non plus la récréation. En fin de primaire, je ne me voyais pas continuer au collège, mais l'école Créactive a ouvert, et j'y suis entré. Depuis, je suis content d'aller à l'école, et j'ai repris confiance en moi. Je n'utilise plus de manuel scolaire car je n'aime pas ça. Je préfère apprendre autrement : avec Internet, en discutant avec d'autres personnes, en faisant des essais, avec des livres spécialisés sur les choses qui m'intéressent (l'apiculture, l'informatique, le sport...) Je fais aussi beaucoup de sport, dans l'école et en dehors. Même quand il pleut ou qu'il gèle, on va quasiment tous les jours au terrain de foot. J'aime beaucoup prendre des responsabilités dans l'école. J'ai déjà été élu plusieurs fois secrétaire du conseil de justice, du conseil d'école, chef d'équipe ménage, et depuis peu, responsable de la maintenance des ordinateurs. Ça me prend beaucoup de temps, mais j'aime participer et aider l'école... et puis ça me permet d'apprendre de nouvelles choses tous les jours."

- Lucas, 13 ans

"Je ne suis jamais allée en école classique, mais j'ai décidé d'aller à l'école Créactive car je trouve qu'on est plus libres par rapport aux autres écoles.  Points positifs : les amies ! J'ai rencontré de nouvelles personnes. L'ambiance est super bonne. J'apprends si j'ai envie, quand j'ai envie, et on peut avoir des "professeurs" qui interviennent si besoin. Je me sens bien, un peu comme dans un deuxième "chez moi". Points négatifs : je vois moins mes amis IEF qu'avant, et elles me manquent un peu. A l'école, parfois il y a des personnes qui m'embêtent... il faut apprendre à cohabiter..."

- Ana-Lucia, 12 ans

"Je suis venu à l'école Créactive car je ressentais trop de pression dans mon ancien collège. Depuis, je me sens bien mieux, je ne suis plus stressé et même content d'aller à l'école.

J'aime le fait qu'on puisse faire du sport quand on veut, je fais du foot tous les jours ! J'aime aussi participer au conseil de justice et au conseil d'école, et faire mes tâches de ménage (avec mes copains)... pour participer et savoir ce qu'il se passe dans l'école.

Avant, je n'aimais pas travailler... Maintenant je fais beaucoup moins de travail scolaire, mais mieux, et avec plaisir !"

- Adrien, 14 ans

Et pour finir, quelques témoignages d'anciens étudiants de la Sudbury Valley School

(Traduction - Ecole autonome)


"Quand on est responsable de l’usage de son temps, et qu’on le dépense comme on veut, on met beaucoup plus d’enthousiasme dans ce qu’on fait. A Sudbury Valley, tout le monde est à fond dans ce qu’il fait."


"Je n'ai vraiment compris le sens de la philosophie de l'école que quand j'en suis sorti, que j'ai intégré la vie adulte et que j'ai trouvé un domaine qui m'intéressait. J'étais vraiment discipliné. Mon propre moteur, ma propre motivation s'appliquaient à ce domaine. En gros, l'école dit qu'on est responsable de sa propre éducation. On va toujours rencontrer des obstacles sur son chemin ; mais en y mettant l'effort et en s'appliquant, ça ira et ça aura plus de sens parce que ça vient de soi."  

"Rien n'était dur pour moi à l'université. J'y ai fait des choses difficiles parce que j'ai essayé d'apprendre des choses difficiles à apprendre, mais l'université n'était pas difficile pour moi. J'étais bien préparé. Je pense que les gens de Sudbury Valley sont en général bien préparés parce qu'ils ont la compétence de savoir prendre soin d'eux-mêmes alors quand il est temps pour eux de devoir faire certaines choses, ils en sont capables."

Posts récents

Voir tout

École Créactive © 2020

  • c-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now