• Ecole Créactive

Paroles de pros

Ils sont venus visiter l'école. Témoignages


"J’ai eu la chance d’effectuer un stage d’immersion de 6 semaines à l’école Créactive, entre février et avril 2017. Je dois dire que j’ai tout d’abord été frappé par l’ambiance générale de l’école, car en plus des « facilitateurs d’apprentissage » travaillant dans l’école et qui m’ont reçu à bras ouverts, les élèves reflétaient une joie de vivre et d’être dans l’école. Partout ce n’était que rires, jeux, discussions animées etc. Il est difficile de parler réellement de notion de « travail » ici tant cette notion paraît fastidieuse de nos jours, alors que ce concept n’existait tout simplement pas dans cet environnement. Les apprentissages passent par une transmission directe d’un élève à un autre, l’un se réjouissant avec fierté de pouvoir montrer ce qu’il connaît (même à des adultes), et l’autre avide d’intégrer cette notion à laquelle il a choisit de s’intéresser. C’est simple, c’est naturel, c’est sain, et qu’est-ce que c‘est beau ! Cette expérience a changé beaucoup de choses pour moi, car elle m’a permis d’arrêter d’adhérer à la thèse d’une potentielle nature humaine fainéante, bête, égoïste, ce qui est à l’opposé de ce que j’ai vu dans un endroit dans lequel on laisse aux individus une totale liberté d’être ce qu’ils sont.

M’étant intéressé auparavant à la pédagogie du modèle Sudbury, j’étais convaincu par la théorie mais j’avais toujours des craintes concernant sa mise en place et ses résultats sur le plan pratique. Ce stage m’a prouvé que non seulement ce système marche, mais que c’est probablement l’unique manière d’arriver à encourager nos futures générations à devenir des êtres humains construits, intelligents et biens dans leurs baskets !

Je me souviens d’une discussion avec un élève qui m’expliquait que dans son collège précédent il était en totale opposition au système scolaire et aux adultes faisant parti de ce système, notamment après que son professeur de physique lui ait « enseigné » qu’il existait 3 états de la matière (liquide, solide, gazeux), alors que lui-même se passionnant pour ce domaine il savait qu’il en existait bien plus (ce qu’il m’a d’ailleurs appris ce jour-là car je n’en avais aucune idée malgré des études d’ingénieur !). Cette expérience lui avait montré que ce qu’on voulait lui faire rentrer dans le crâne, n’était même pas forcément véridique, et lui avait fait perdre sa confiance et sa motivation quant à l’éducation « traditionnelle ». Depuis son arrivée dans l’école, il regagnait peu à peu confiance dans les adultes, qui ne voulaient plus lui imposer quoi que ce soit, et retrouvait peu à peu sa vraie nature d’adolescent intelligent et intéressé par un milliard de choses qu’on lui permettait ici d’apprendre à son rythme et comme il le voulait."

- Romain

"Je suis reconnaissante aux enfants et aux adultes de me permettre de partager avec eux une expérience qui élargit ma vision de l’école et du rapport à l’apprentissage. De ces quelques semaines passées dans l’établissement ressort un constat : cette proposition faîte aux familles et aux enfants, répond à une attente. Les enfants évoluent dans un contexte bienveillant qui pour certains semble être un environnement favorable pour reprendre pied après une période difficile dans un contexte classique, pour d’autres une opportunité de vivre l’expérience du groupe hétérogène notamment s’ils ont vécu l’instruction en famille, enfin pour quelques uns une approche d’une pédagogie différente (une autre façon d’aborder les apprentissages et le rapport entre celui qui apprend et celui qui facilite l’apprentissage). Pour finir je souhaite mettre l’accent sur deux outils particulièrement intéressants pour stimuler la prise de parole, le positionnement et la gestion de la relation à l’autre mais aussi la prise de conscience de toutes les interactions entre la vie de l’établissement, sa place dans la société civile ou encore la vie des personnes au sein de cette structure. Deux outils, deux instances : le Conseil de Justice et le Conseil d’Ecole où sont présents et débattent tant les enfants que les adultes à égalité de droit et de vote."

- Christine

"J'ai eu le plaisir de faire une immersion à l'école Créactive à Montauban.

J'ai passé 2 semaines riches en découvertes, en rencontres humaines.

Les jeunes ont été accueillants, j'ai eu de très beaux échanges avec eux. L'équipe a été sympa et chaleureuse, je me suis sentie à l'aise de suite.

Un grand merci à l'équipe pour sa disponibilité, sa générosité et pour avoir répondu à toutes mes questions.

Merci à l'école et tous ses membres qui m'ont si bien accueillie !"

- Emmanuelle

"Ambiance : j'ai senti les enfants gais, détendus, pleinement présents à leur expérience du moment, quelle qu'elle soit, et entre autres dans les relations et interactions : qu'elle dure quelques minutes ou quelques heures, chaque interaction, dans ce type d'école signifie "j'ai choisi de passer ce moment avec toi": Qu'on soit adulte ou enfant, on se nourrit positivement de ces témoignages de présence, qui, dans une école comme celle-ci, se répètent du matin au soir. Moment magique : l'heure du ménage : c'est chouette de voir chacun s'activer, se synchroniser avec d'autres, vérifier le résultat de son action, balayer le lieu d'un regard bienveillant mais ce qui est magique, c'est le moment précis, sans que j'ai détecté le signal de départ, où le ballet s'anime, les regards deviennent affairés, les mouvements décidés, chacun s'empare d'un air responsable, et la joie reste intacte. Moment tout doux : c'est l'heure des agendas, le moment où chacun décrit les activités de sa journée dans son agenda personnel. A la grande table, la facilitatrice Fiona et la petite L. sont installées côte à côte. Avec une douceur infinie, Fiona accompagne L. dans son écriture : naviguer dans l'agenda, se rappeler de ses activités, retrouver avec quelles lettres on les écrit, j'entends leurs échanges emprunts de complicité, respect, et gaieté. Deux garçons d'environ 10 ans s'assoient de l'autre côté, ils ont passé une bonne partie de la journée ensemble, ils s'installent pour ce rituel en même temps, se partagent ce qu'ils écrivent : au milieu, chacun me raconte une anecdote sur l'autre en rapport avec le foot, leur passion commune. La douceur des moments d'amitié pour clôturer cette journée."

- Fafi

"Certaine de vouloir partir dans cette voie, mes 2 jours avec vous ont confirmé mon intuition. Enfin un endroit avec des enfants traités avec respect...respect de leurs rythmes...respect de leurs choix...respect de leurs envies...respect de leurs capacités... et bien sûr une équipe à la hauteur de ses/ces valeurs que je veux porter également. Merci Christelle, merci les Mael, merci Mélodie, merci Elya, merci Mila, merci Julien, merci Manuela, merci Marion, merci Oriana, merci Julie, merci Gabriel et merci à tous ceux dont j'ai oublié le prénom mais que je n'ai pas oublié."

- Vinciane 

Posts récents

Voir tout

École Créactive © 2020

  • c-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now